La cause

La Fondation Élan amasse des fonds pour appuyer le CIUSSS de la Capitale-Nationale-Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ). Autrefois bien connu sous le nom du Centre François-Charron et du Centre Cardinal-Villeneuve, le CIUSSS de la Capitale-Nationale-IRDPQ offre annuellement des services à plus de 10 000 personnes, dont 4 700 enfants.

Les fonds amassés permettent aux personnes vivant une situation de handicap en raison d'une déficience motrice, auditive, visuelle, de la parole ou d'un trouble du spectre de l'autisme, de développer leur autonomie et d'améliorer leur qualité de vie. Ils servent également à faire l'acquisition d'équipement pour le CIUSSS de la Capitale-Nationale-IRDPQ et à réaménager des aires de thérapie, en plus de permettre la réalisation de projets qui rehaussent l'offre de service envers la clientèle qui provient de tout l'Est-du-Québec.

La Fondation répond également aux multiples demandes de soutien de nombreux usagers qui sont parmi les plus démunis financièrement. Ces contributions s'inscrivent aussi dans sa mission, qui est de répondre aux demandes qui ne pourraient être comblées par aucun autre organisme. Des centaines d'usagers, souvent laissés-pour-compte, ont pu s'appuyer sur le précieux soutien de la Fondation.

L'apport inestimable de ses donateurs permet à la Fondation Élan de faciliter le retour à la maison, au travail, à l'école ou à la garderie pour de très nombreux usagers. Tout comme pour Alexis, qui peut maintenant dormir dans son lit grâce à l'acquisition d'équipements ou encore pour Marie qui peut désormais retourner au travail avec sa nouvelle chaise adaptée. Il y a aussi Jolène qui peut profiter des sorties entre amis parce qu'elle a un nouveau fauteuil qui lui permet d'être plus mobile et que dire de Robert qui pourra à nouveau entendre la voix de son petit-fils lui dire « je t'aime grand-papa ».

Tous les dons nous permettent de poursuivre notre mission et de transformer les défis en dépassement.

Nos fidèles compagnons thérapeutes

De véritables petits miracles peuvent être accomplis par les chiens-guides auprès des personnes non voyantes. Ce que l'on connaît moins, ce sont les actes indispensables des bêtes auprès des personnes qui vivent différentes situations de handicap. Il y a aussi tous ces chiens et même ces chats qui, eux, jouent un rôle tout aussi important au quotidien, soit celui de contrer un sentiment de solitude ou apporter du réconfort en périodes difficiles; tout comme Zodiac et Gumbo qui œuvrent au quotidien auprès des enfants du CIUSSS de la Capitale-Nationale-IRDPQ. Ces deux magnifiques bêtes diplômées Mira ont été adoptées grâce au financement de la Fondation Élan. Ils assistent les professionnels dans leurs sessions de thérapies, que ce soit en physiothérapie, en ergothérapie, en orthophonie et bien plus. Qui de mieux qu'un gentil toutou pour motiver un enfant à gravir des escaliers, voire même à marcher quelques pas après une chirurgie ou une amputation, par exemple. Bref, ces animaux sont un « équipement » qui multiplie les bienfaits et facilite les thérapies qui pourraient s'avérer plus complexes sans leur apport.